Fêter Noël en Angleterre

Noël ou Christmas est une très grande fête en Angleterre, plus qu’en France on retrouve un esprit très festif avec des décorations un peu partout. Il n’est pas rare de croiser des chorales au coin d’une rue qui chantent des comptines de Noël. Cette fête a gardé son caractère religieux mais il c’est un événement ouvert à tous, croyants ou non.

A l’inverse de la France, L’Angleterre n’a pas de fête nationale comme le 14 juillet et c’est pour cela que Noël est événement véritablement incontournable. C’est à ce moment que la reine prend la parole et s’adresse à la nation en délivrant ses voeux et son message au peuple britannique. Cette tradition remonte au roi Georges V qui fit la première allocution à la radio en 1932.

Les anglais sont très attachés aux traditions autour de Noël et il y en a plusieurs très importantes !

Les Christmas cards

Elles lancent véritablement l’esprit de Noël, on retrouve les traces des premières Christmas cards au début du 19e siècle au Royaume-Uni avec l’arrivée du timbre poste. Celui-ci participa grandement via la croissance du courrier à l’essor des cartes de Noël. Depuis on les retrouve dans les magasins dès le mois de septembre.

Les britanniques sont les plus importants consommateurs de carte au monde, on compte plus d’un million de cartes envoyées chaque année. Cela peut paraître fou pour nous français mais en général chaque anglais reçoit une trentaine de cartes à Noël. On peut par la suite les accrocher à l’aide d’une ficelle au mur pour agrémenter la décoration festive de cette fin d’année. Les britanniques qui sont très attachés aux oeuvres caritatives comme Oxfam les achètent à celles-ci par paquet pour contribuer à aider les plus démunis.

Le Christmas tree

Originaire d’Allemagne la tradition d’avoir un sapin à Noël remonte au 18e siècle. C’est le prince germanique Albert mari de la reine Victoria qui a notamment participé à sa venue en Angleterre. Le sapin est depuis très important au Royaume-Uni, il s’achète dès le mois de novembre et on le retrouve dans chaque foyer mais aussi dans l’espace public.

On le décore en famille à l’aide de guirlandes, de houx et bien sûr de l’étoile du berger à son sommet ! Il est généralement accompagné des chaussettes rouges qu’on place au dessus de la cheminée dans l’attente du passage du père Noël et des cadeaux.

On peut également tapisser les murs de décorations avec des guirlandes lumineuses dans le salon en suivant sa créativité !

Les chants de Noël

Le 24 décembre n’est pas fêté de la même manière en Angleterre. Ce jour férié est dédié aux derniers préparatifs comme le repas. C’est pendant cette journée qu’on retrouve les « Christmas Caroles » dans les rues et devant les maisons.

Ces chorales constituées d’enfants chantent des célèbres chants de Noël. Il est coutume de leur donner des bonbons ou un petit cadeau. On retrouve des chansons centenaires comme « A Great and Mighty Wonder » ou encore « Angels from the Realms of Glory ». Il est aussi possible d’assister à des concerts dans les églises lors offices qui sont appelées « Carols by Candlenight ».

Un cadeau pour le Père Noël & ses amis 

Après les chants, les enfants rentrent à la maison pour faire des petites tourtes sucées aux raisins secs nommées mince pies ou Christmas pies.

Ils vont ensuite les mettre sous le sapin avec un verre de Porto ou de Sherry pour réchauffer le Père Noël lors de son passage. Il ne faut pas oublier les rennes il est donc d’usage à déposer également des carottes comme encas pour les braves bêtes !

Le 25 décembre

Noël est enfin là ! Les enfants se réveillent tôt et se précipitent sous le sapin pour découvrir les cadeaux délivrés pendant la nuit par Santa. Il est coutume par la suite de passer du temps en famille, d’aller à la messe ou faire des jeux de société.

Vers 13h il est temps de passer à table afin de déguster le repas ! Il est généralement constitué d’une oie ou d’une dinde avec des saucisses, des choux de Bruxelles et de la fameuse sauce gravy. Lors de la dégustation on peut ouvrir les « Christmas crackers », ce sont de petits cadeaux emballés qui émettent un bruit de pétard quand on tire des deux extrémités. Ils contiennent également un chapeau en papier que porte chaque convive pendant le reste du déjeuner.

« St Stephen’s Day » ou « Boxing Day » 

Le 26 décembre est une journée particulière pour les britanniques, elle remonte à 1871. Depuis il est coutume de disposer une boite à destination des personnes les plus démunis le jour de Noël dans les églises pour y glisser des cadeaux et de les donner le lendemain.

On pense aussi aux personnes fortunées qui disposaient à l’époque de personnels de maison et qui leur donner un jour de congé le lendemain de Noël. Avant le départ des employés vers leurs familles, le maître de maison y glisser les restes du repas de Noël dans un boite afin de partager les victuailles en famille.

Vous êtes maintenant fin prêt pour passer Noël en Angleterre comme il se doit  !

Les avantages inédits de la reine d’Angleterre

La Reine Elizabeth II a fêté ses 92 ans au début du mois autour d’une grande parade militaire et d’une prestigieuse réception à Buckingham Palace. Véritable figure de la monarchie dans le monde, elle est la doyenne des monarques encore sur le trône et a célébré l’année dernière son jubilé de saphir qui marque ses 65 ans de règne.

Elle passe progressivement le pouvoir à son fils le Prince Charles, qui à l’âge de 69 ans va découvrir les devoirs et obligations de cette fonction royale.

On le sait moins mais la reine outre son rôle de chef de l’église anglicane et de souveraine de plus de 15 pays du Commonwealth dispose d’avantages plus étranges.

La reine des animaux

Les pouvoirs inédits de la reine d'Angleterre

En effet, depuis 1324, Elizabeth II est la propriétaire de plusieurs variétés de poissons et de mammifères comme le dauphin, l’esturgeon ou encore la baleine. Elle a donc le pouvoir de vie et de mort sur ces animaux situés dans un périmètre de 5 kilomètres autour des côtes du royaume. Il faut donc son autorisation pour pêcher ces variétés mais rassurez-vous, il arrive rarement que la reine vienne réclamer sa part !

L’autre pouvoir étonnant est sa mainmise sur les 88 cygnes navigant sur la Tamise. Cette tradition remonte à 1482 et au roi Edward IV qui à l’époque apprécier ces volatiles qui étaient des plats qu’on pouvait déguster à la cour d’Angleterre. Depuis, on assiste chaque année à la cérémonie du cygne qui vise à faire un recensement de la population. C’est une vraie fête populaire où la population peut venir à la rencontre de ces oiseaux royaux.

Des passe-droits exceptionnels

En sa qualité de reine, la reine Elizabeth II dispose de quelques concessions administratives pour lui faciliter la vie. Elle voyage par exemple sans passeport et n’a pas besoin de permis de conduire. De plus, ses voitures personnelles n’ont pas de plaques d’immatriculations. Un vrai traitement royal !

Les pouvoirs inédits de la reine d'Angleterre

Garante du peuple britannique, la reine n’a pas de carte d’électeur non plus car elle ne peut pas voter. En tant que reine, elle se doit de garder un devoir de réserve et d’incarner l’unité du Royaume.

Un poète personnel

Amoureuse de la poésie et des vers, la reine a un poète officiel à la cour à son service. Nommée en 2009 pour 10 ans, Carol Ann Duffy est la première femme à occuper ce poste depuis trois siècles. Anecdote rigolote, la poétesse reçoit en rétribution pour ses services la somme de 5000£ par an ainsi qu’un tonneau de Sherry équivalent à 600 bouteilles. Cheers !
A consommer avec modération, bien entendu…